pepitedechocolat

Qu’est ce qui rend le chocolat aussi addictif ?

Le chocolat est fabriqué à partir de fèves de cacao moulues, et d’additifs qui améliorent son goût et son arôme. Il aide à lutter contre la fatigue, l’apathie, l’anémie, le manque d’appétit et l’épuisement nerveux. Il améliore l’humeur et crée un sentiment de satisfaction, et il améliore la capacité de concentration et ajoute de l’énergie.

D’où viennent les chocolats ?

Le produit connu sous le nom de chocolat commence par une graine, qui se trouve à l’intérieur d’un fruit en forme de ballon de rugby qui pousse directement à partir du tronc du cacaoyer. Cela ressemble à une fiction fantastique. Tout d’abord, les ouvriers fendent les fruits et en extraient les pépins et la pulpe. Les fèves, sont séchées à l’ombre, puis elles sont exposées au soleil. Les grains secs sont ensuite torréfiés et moulus. Au cours de l’affinage, la fermentation se produit naturellement. Le goût complexe du chocolat est composé de centaines de composants individuels, dont beaucoup sont créés pendant la fermentation.

Pourquoi le chocolat est aussi addictif ?

Le chocolat est une riche source de magnésium qui régule l’efficacité des cellules nerveuses et offre beaucoup de bienfaits à tout l’organisme. Il contient de grandes quantités de zinc et de sélénium, qui sont des minéraux qui augmentent la sécrétion d’endorphines. Ce sont des hormones du bonheur qui réduisent l’impact destructeur du stress sur le corps. Le chocolat blanc et au lait contient du calcium qui améliore l’efficacité des muscles et du système nerveux. Le chocolat noir est une riche source de magnésium, de niacine et de fer. Le magnésium libère l’énergie des aliments. Son action est soutenue par la niacine. Le fer favorise la production de globules rouges et le transport de l’oxygène dans le corps.

Qu’est-ce qui rend le chocolat aussi addictif ?

Le chocolat contient des substances organiques qui ont un fort effet sur le corps. Parmi eux, la théobromine joue le plus grand rôle. Il stimule les reins et agit comme un diurétique léger. Le chocolat stimule le système nerveux central de la même manière que le café. Le chocolat contient également de la phénylalanine appartenant au groupe des endorphines. Ils pénètrent dans la circulation sanguine, améliorant votre humeur. Ils ont des propriétés calmantes et améliorent l’humeur. Le chocolat contient également des flavonoïdes qui inhibent l’oxydation du mauvais cholestérol qui favorise l’athérosclérose. La consommation excessive de chocolat est une dépendance qui doit être traitée, bien qu’elle n’ait pas les effets négatifs de l’alcoolisme et d’autres dépendances connues.

Quitter la version mobile